L’information, pierre angulaire de l’accès à la justice

Sous-titres disponibles.

Ces dernières années, les plus grandes avancées au Canada ont été réalisées dans le secteur de l’accès à l’information, selon le très honorable Richard Wagner, juge en chef du Canada. Pour pouvoir saisir la justice, les Canadiennes et Canadiens doivent d’abord savoir quels sont leurs droits. Dans cet entretien avec la doyenne Marie-Eve Sylvestre, le juge en chef traite des efforts déployés par les tribunaux du Canada pour aider les citoyennes et citoyens à naviguer les complexités de l’appareil judiciaire, à faciliter l’accès à l’information et, par conséquent, à améliorer l’accès à la justice.  

Soulignant la tendance à l’autoreprésentation devant les tribunaux, le juge en chef indique qu’il appartient au système judiciaire canadien de réagir pour s’assurer que les coûts et les délais n’empêchent pas les Canadiennes et les Canadiens de faire valoir leurs droits. 

Il remarque également que la pandémie  s’est révélée source de résilience et d’innovation en matière d’accès à la justice. En répondant aux problèmes les plus aigus liés à la COVID-19, notre système a découvert des enjeux de longue date qui nuisent à l’accès à la justice des populations les plus vulnérables au pays. Les solutions innovantes mises de l’avant auront des effets bénéfiques à long terme sur ces populations – et ce, bien au-delà de la pandémie. 

Références et liens utiles
À propos de l'invité

Restez au fait de nos dernières actualités et publications